Votre partenaire sonorisation

Conseils et astuces pour trouver et utiliser le meilleur du matériel sono

Les limiteurs de son 

Les limiteurs de niveau sonore servent à contrôler le volume de sortie d'une installation à tout moment. On s'en sert pour protéger l'audition du public et des voisins. C'est l'une des limitations légales du décret 2017-1244 qui s'appliquant aux discothèques, bars, concerts et salles de réception. Ce sont des différents locaux qui diffusent de la musique amplifiée que ce soit en intérieur ou en extérieur.

La particularité des limiteurs acoustiques

Le Décret 98/1143 du 15 décembre 1998 désigne comme limiteur acoustique un appareil qui permet de contrôler dans les lieux musicaux les niveaux sonores. Le limiteur de son permet de prendre les mesures en permanence du niveau sonore ambiant, de les afficher en dB et d'enregistrer des paramètres donnés suivant l'annexe du Décret 98/1143. Il est composé généralement d'un boîtier principal contenant l'électronique du système ainsi qu'un capteur relié par un câble. Le capteur constitue le cœur du système. Il mesure le niveau du son en dB et envoie l'information vers le limiteur. L'afficheur est un accessoire utilisé pour visualiser le niveau du son sous diverses formes. Il peut s'agir du LAeq court qui est le niveau instantané et le LAeq long qui est le niveau moyen. Il y a également des pavés lumineux qui alertent l'utilisateur lors de l'approche des seuils autorisés. La location matériel sono est associée au limiteur de son dans les discothèques, les restaurants ou les bars à ambiance musicale. Il faut noter que dans les salles polyvalentes ou des fêtes, chaque utilisateur apporte une sonorisation propre. Dans ce cas précis, on se sert du limiteur à coupure. Dès qu'il y a atteinte du niveau autorisé, l'utilisateur reçoit un avertissement et l'alimentation électrique est coupée pour quelques secondes. Au cours de cette période, le système se réarme de façon automatique.

Suivez ce lien pour en savoir plus

Limiteur de son

Les différents types de limiteurs

La location matériel sono peut s'accompagner de celle de trois catégories de limiteurs. Le premier type est le limiteur à coupure. Son bon fonctionnement varie en fonction de l'installation adaptée. Le limiteur prend contrôle de la majorité des prises de courant du lieu. Si le limiteur n'est pas fonctionnel, il n'y a point de courant au niveau des prises. Le courant électrique est rétabli si le système est mis en marche. L'utilisateur a le contrôle total de la sonorisation si le niveau global autorisé n'est point atteint. Dans le cas contraire, le système envoie un avertissement à savoir un spot lumineux, un afficheur du limiteur ou un gyrophare. L'utilisateur diminue rapidement le volume de la sonorisation afin que le limiteur n'intervienne pas. S'il ne le fait pas, la coupure s'en suit. Un tel mode d'action si brutal exige de l'utilisateur une parfaite maîtrise de son fonctionnement. Par contre le limiteur à atténuation fonctionne de la même manière mais au lieu de procéder à une coupure baisse le niveau de son émis. Ce mode d'action est facile à utiliser et est plus confortable. Le dernier type de limiteur de son est celui à bandes de fréquences. Il permet de fixer en dehors du seuil en niveau global, quelques seuils dans des fréquences différentes à ne pas dépasser.

Suivez ce lien pour en savoir plus

Location de matériel sono à Paris